Les Belles Hugues: la rencontre vue par Marie

Un beau studio refait à neuf, un super job, des chouettes copains et elle fait quoi? Elle a décidé de partir faire le tour du monde ? Mais pourquoi?

Parce que j’ai à peine 25 ans et que ma vie est déjà rythmée par métro-boulot-dodo, parce que toutes mes copines tombent enceintes et que j’ai l’impression que c’est contagieux, parce que je me suis dit qu’un jour je le ferais et de là, il fallait que je le fasse. Alors tous ceux qui en rêve vont ils passé à l’action? Manque d’argent, manque de temps, c’est la crise je ne retrouverai pas de travail … Tant pis pour vous. Voyage Forum bonjour !

Après plusieurs discussions, dont une assez concluante avec un garçon je me suis quand même demandée avec qui j’allais partager mes histoires de vernis, d’épilation, de tampon et de garçons. Mon téléphone a vibré, quelqu’un venait de répondre à l’annonce, un message de quelqu’un d’alphabétisé enfin ! Et oui, vous n’imaginez pas les horreurs que j’ai pu croiser. La prophétie, BIM contact, BIM rencontre. 

J’étais stressée mais chut. Je crois même que j’ai fait attention à ce que j’avais mis le matin.

Justine. Justine a la voix plutôt grave, lorsqu’elle vous parle, faites attention à ce que vous dites car elle n’hésitera pas à vous déstabiliser, soyez sûr(e) de maîtriser le sujet dont vous parler, vous avez en face de vous Jack Bauer. Justine est très jolie, elle a une poitrine volumineuse (plus que la mienne alors je suis contente), Justine a les dents de la chance c’est craquant, Justine est très sympathique et généreuse, Justine et moi avons des points communs sur le plan sentimental, sur le plan budgétaire, sur le plan familial. Justine boit bien mais n’aime pas la viande. Justine est gentille et m’inspire confiance. J’ai un bon pressentiment et je fais confiance à Balzac : « Les femmes ont des pressentiments dont la justesse tient du prodige » (La Comédie Humaine). 

Justine porte des lentilles de contact, nous pourrons partager nos galères de yeux. Enfin, c’était avant que ma folie ne reprenne le dessus. 20 jours environ avant la fin de mon CDI, mon orthoptiste me remet la puce à l’oreille concernant l’opération des yeux. J’en parle à mon acolyte Justine qui ne semble pas réceptive à la révolution que cela pourrait être dans notre voyage. Le temps presse, la mutuelle ne sera pas éternelle, 10 jours après me voilà sur le billard. Adieu les lunettes, les lentilles. Quelques mois après et avec un dégagement presque naturel: tu me donnerais le numéro de ton ophtalmo? Et 3 mois jour pour jour après mon opération, Justine était opérée. 

Il a tout de même fallu passer par la case « La Boule » pour nous retrouver et nous détendre.

J’aime son brin de folie et sa détermination. J’ai peur de sa folie et de sa determination. 

« Ah ! c’est qu’il est difficile de trouver un homme qui ait de l’espace dans la pensée, qui vous donne la sensation de ces grandes haleines du large qu’on respire sur les côtes de la mer. » – Bel Ami – Maupassant

Il semblerait que j’ai trouvé mon homme 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *